Le blog

Enquête : Utilisation des TIC auprès des ménages en Belgique par le SPF Economie

spfeco

Ce 11 avril 2013, le SPF économie, via la Direction générale Statistique et Information économique, a publié les résultats d'une enquête sur l'équipement TIC des ménages à partir d"un échantillon de plus de 6000 belges.

On y apprend qu'en 2012, 80% des ménages belges disposaient d'au moins un ordinateur et 78% d'une connexion à internet. Parmi les 20% de ménages ne disposant pas d'ordinateur, 5% ont l'intention d'en acheter un au cours des 12 prochains mois.

«La façon dont les gens se connectent à la toile évolue», analyse le SPF. Les GSM (33% des foyers) ou les tablettes (14%) deviennent des outils incontournables pour de plus en plus de Belges. En 2011, on relevait 22% de connexions à partir de GSM et 4% depuis une tablette.

En 5 ans, le pourcentage des personnes âgées de 16 à 74 ans ayant effectué des achats en ligne au cours des 12 derniers mois a plus que doublé pour atteindre 45% en 2012.

Le communiqué de presse : ICI

Indicateurs TIC (2005-2012) : ICI


Tags : étude - fracture-numérique

Photos et vidéo de la 9° Rencontre des EPN

(http://www.tvcom.be/index.php/info/news/9702)-TVcom

Tags : EPN - rencontre

Compte-rendu de la 9°Rencontre du Réseau des EPN de Wallonie

WP_000295Ce Vendredi 30/11 a eu lieu la 9° Rencontre du Réseau des Espaces Publics Numériques de Wallonie à Orp-Jauche.

Cette Rencontre a réuni près de 190 personnes dont environ 160 animateurs d'EPN wallons. Après l'introduction de la journée par Monsieur le Bourgmestre d'Orp-Jauche, Monsieur Hughes Ghenne, et par le représentant de l'administration (SPW-DGO5), Monsieur Stéphane Ochendzan, 9 intervenants se sont succédés avant que le Centre de Ressources des EPN de Wallonie ne clôture la matinée par l'actualité du Réseau.

L'ASBL Cap-Net, EPN d'Orp-Jauche, a présenté ses nombreuses actions (Lan Party, Papy et Mamy surfers, etc...), ensuite Belgacom a décrit ses actions menées pour lutter contre la fracture numérique avec notamment le projet Web Experts.

Après Belgacom, Caresquare a présenté sa solution d'interface simplifiée assortie d'un monitoring de santé à destination des séniors. Gageons que ce produit trouvera rapidement une place en EPN pour des actions notamment à travers l'Appel à projets "Papy et Mamy surfers".

Interface3 Bxl s'associait ensuite à l'AWT pour poser la question : "Où sont les femmes dans le secteur des TIC ?"

Wallangues prenait le relais des interventions pour souffler la bougie d'anniversaire de la plateforme. Un an déjà... Puisqu'on parle compétences, le Labset et Nadine Delrez (animatrice de l'EPN .Ve de Verviers) ont présenté Certica, le certificat qui a pour objectif d'améliorer les pratiques pédagogiques et de participer à la professionnalisation du métier de formateur TIC en milieu associatif.

Joëlle Verriest de l'association Close the Gap a présenté en quelques mots le nouvel Appel à projets Pc Solidarity 2013 avant que Sylvain Denis et Adrien Rami ne parlent de l'actualité du Libre.

Vincent Joris, de Microsoft, a ,juste après, fait une démonstration de Windows 8 et répondu aux questions des animateurs sur le nouvel OS de Microsoft.

En fin de matinée, le Centre de Ressources des EPN de Wallonie a parlé de l'actualité du Réseau avec la clôture des Micro-Projets et des actions misent en place (Clip sur les TV régionales, 500 cartes postales à chaque EPN pour assurer leur promotion, renouvellement des abonnements Jimdo, etc...) avant d'aborder l'Appel à projets Tablettes en EPN intitulé : "Pratique pédagogique associée aux nouveaux usages des tablettes numériques et de la mobilité". Cet AP débutera le 15/12 et proposera aux EPN lauréats un accompagnement aux nouveaux usages sur tablettes mais surtout la possibilité d'obtenir en prêt longue durée une tablette 7" sous Androïd afin d'accompagner les usagers en EPN sur ces nouveaux supports.

La matinée s'est achevée avec la Labellisation de deux nouveaux espaces : la Bibliothèque communale de Quaregnon et l'EPN de la Ville de Philippeville. Ce qui porte le nombre d'EPN à 144 et le nombre de communes à 99 !


Tags : EPN - rencontre - Wallonie

EPN et bibliothèques : dépasser la diffusion documentaire

C'est le 22 octobre dernier à l'Université de Travail de Charleroi que le service lecture de la Fédération Wallonie Bruxelles a organisé la journée « Partagez l'aventure des bibliothèques » à l'intention des étudiants de dernière année des sections bibliothécaires, documentalistes et sciences du livre. Différents ateliers étaient consacrés aux enjeux et métiers du développement des pratiques de lecture et d'écriture en bibliothèque, dont deux sur le rôle des EPN en bibliothèque. L'EPN de l'Université du travail est géré par Daniel De la Marche, détenteur d'un graduat en informatique de gestion et d'une formation de bibliothécaire. « Il ne faut pas », explique Daniel , « être informaticien pour gérer un EPN. Bien sûr, il faut avoir la fibre mais on n'est pas tout seul. Les EPN labellisés ont accès gratuitement à des formations organisées par Technofutur. Il existe un réseau social d'information, d'échange et d'entraide entre animateurs. »

Articuler l'EPN avec la bibliothèque
Quelle est l'articulation entre l'EPN et la bibliothèque ? «L'EPN doit se greffer aux pratiques de la bibliothèque afin d'aller au-delà de la simple diffusion documentaire. Nous avons placé sur un support en ligne les activités d'un stage d'écriture organisé par l'ASBL Sima. . Nous avons acquis pour ce faire le logiciel Comic Life qui permet de réaliser très facilement un roman photo simplifié. Nous avons utilisé lors d'une visite de classe le site Jimdo pour leur permettre de s'exprimer d'une nouvelle façon. Nous apportons une dimension complémentaire aux activités de la bibliothèque.»
Quel public l'EPN de l'UT touche-t-il ? « Essentiellement le public scolaire et les personnes âgées. Il y a à proximité d'autres structures qui s'adressent aux demandeurs d'emploi. Nous avons des plages horaires de consultation libre, des sessions organisées sur rendez-vous et des ateliers thématiques que nous organisons en fonction des demandes des lecteurs : les logiciels libres, le cloud computing, comme gérer et sécuriser son profil Facebook ,... Nous avons la chance d'être complément indépendant dans la gestion de notre EPN et de bénéficier d'une connexion haut débit au réseau académique géré par Belnet. Dans de nombreux EPN, on dépend de l'informatique communale. Pour une simple mise à jour, il faut parfois des semaines et si la politique de sécurité interdit par exemple l'accès à Facebook, l'animateur se trouve coincé. Il faut bien savoir qu'il n'y a pas deux EPN identiques. Parfois, leur arrivée dans une bibliothèque est le fruit du hasard. Je songe à un projet entre un CPAS et Oxfam dans une commune qui a débouché sur la création d'un EPN. Il n'y avait pas de place dans les locaux du CPAS : on a mis l'EPN dans la bibliothèque mais personne n'était prêt ! »

On se sent utile
A l'instar du réseau de bibliothèque de la Louvière, L'UT de Charleroi planche sur un projet de liseuses électroniques. Daniel  : la bibliothèque et le numérique sont de plus en plus imbriqués. Dans ce contexte, l'EPN aura un rôle de plus en plus important à jouer.Pour moi, c'est le même métier que celui d'un bibliothécaire mais avec des équipements différents. C'est ce qui fait la beauté de ce métier : on se sent utile , on voit que l'on sert à quelque chose.»

Tags : bibliothèque

Le calendrier de formation EPN/Non-marchand (2012/2)

tech3-logo

 EPN-Wallonie - logo

Septembre 2012

Réfléchir et améliorer sa pratique pédagogique d'animateur dans un EPN. (21 septembre 2012) Formatrice : Marie-France Brundseaux , Labset

Former les animateurs sur base des jeux-cadres de Thiagi (28 septembre & 5 octobre 2012) Formateur : Alex Adam, A2.be

Octobre 2012

Responsabilité juridique dans le non-marchand : propriété intellectuelle, aspects juridiques de la vie privée et cyber surveillance (12 octobre 2012)
Formateur : Didier Gobert, Consult & Training

Créer et animer un atelier « Jouer avec votre corps » avec le MS Kinect (19 octobre 2012) Formatrice : Nadine Delrez, EPN .Ve

Organiser ses idées et projets grâce au Mind Mapping (26 octobre 2012)
Formateur : Alex Adam, A2.be

Novembre 2012

Envie de liberté ? Organisez-vous ! : L'intelligence organisationnelle et Web 2.0 (05 novembre 2012) Formateur : Alex Adam, A2.be

Créer un site Web avec Jimdo (09 novembre 2012)
Formatrice : Amélie Broutin, Jimdo

Les outils Google pour associations (16 novembre 2012)
Formatrice : Amélie Broutin

Identité numérique et e-réputation dans le secteur non-marchand (23 novembre 2012) Formateur : Didier Colmant, Extend Coaching

Décembre 2012

Concevoir et partager des vidéos numériques sur le Web (06 & 07 décembre 2012) Formateur : Rino Noviello, Picturimage

Initiation au Veejaying en collaboration avec les Réseaux de la Création (17 & 18 décembre 2012) Formatrice : Nathalie Caclard


Tags : formations

2 nouveaux EPN labellisés

EPN-Wallonie - logo

La bibliothèque de Montigny-le-Tilleul et l'ASBL Sima de Verviers ont rejoint le Réseau des EPN de Wallonie.

Ce qui porte le nombre d'EPN à 142 et le nombre de communes à 98.


Tags : label

Appel à projets EPN de Wallonie : "Papy et Mamy surfers 3"

coq_wallon

Pour la troisième année consécutive, Madame Eliane Tillieux, Ministre wallonne de la Santé, de l'Action sociale et de l'Egalité des Chances, fait confiance aux Espaces Publics Numériques de Wallonie pour entreprendre des actions d'inclusion numérique à destination des ainés.

En termes d'objectifs opérationnels, ce peut être à la fois pour certains s'ouvrir à la curiosité de l'internet, maintenir des contacts avec la famille ou amis éloignés, participer à l'activation de la personne âgée, conserver des liens sociaux, organiser autour de l'accès à l'ordinateur des activités stimulant un rythme de vie ou de loisirs ou une dynamique au sein de la communauté des résidents, développer et valoriser les capacités restantes,... le tout dans un esprit solidaire.

Le présent Appel à projets s'adresse donc exclusivement aux EPN de Wallonie labellisés et comporte, comme les années précédentes, deux volets :

  • Volet 1 :« Papy et Mamy surfeurs » dans les espaces publics numériques : Ce volet porte sur l'organisation gratuite de modules de sensibilisation, de formation et/ou d'animation aux TIC pour les aîné(e)s, au sein des Espaces publics numériques,
  • Volet 2 : « Papy et Mamy surfeurs » dans les maisons de repos, maisons de repos et de soin, et résidence-services. Le deuxième volet du présent appel à projets vise donc l'appui des EPN labellisés de Wallonie, aux maisons de repos, maisons de repos et de soin, et résidence-services, avec lesquelles elles passeraient des conventions, pour organiser gratuitement, à destination des personnes âgées, des activités de sensibilisation, de formation ou d'animation, intramuros de la maison de repos ou de la résidence-services.

Les projets proposés et retenus devront impérativement être déployés entre le 1er octobre 2012 et 30 septembre 2013.

Plus d'informations ICI


Tags : appel-à-projets - seniors - Wallonie

Semaine numérique  : Colloque fédéral sur l'innovation par les TIC

Comment renforcer la participation citoyenne grâce au numérique ?

EPN-Wallonie - logo Par quelles initiatives, sous quelles formes, à quelles conditions? C'est à l'occasion du Colloque fédéral de la Semaine Numérique organisé à l'initiative de la Sénatrice Olga Zrihen sur la thématique de l'inclusion numérique que Périne BrotCorne a présenté le rapport final de l'étude « Les outils numériques au service d'une participation citoyenne et démocratique augmentée  » menée par la Fondation Travail Université

19 initiatives

Réalisée pour Technofutur TIC à la demande du Gouvernement wallon, elle fait le tour de 19 initiatives mises en oeuvre par les pouvoirs locaux ou le monde associatif local francophones (portail Je participe.be, ateliers numériques Dazibao pour demandeurs d'asile en attente en centres ouverts, Web TV Corsaires.TV à Anderlecht, blog citoyen MonDour.be, la marque jeune du CAAJ de Bruxelles, blog radio des jeunes de Molenbeek Creart.net, portail web communautaire Espace Citoyen.be, site communautaire des délégués de classe délégués.net,...) . L'étude procède encore à un inventaire des bonnes pratiques à l'étranger.

Renforcer la cohésion
Perine Brotcorne, auteure de l'étude : « Qu'il s'agisse d'améliorer l'image d'un quartier, de valoriser le tissu associatif local ou d'entraider des personnes en situation de précarité, la plupart des dispositifs analysés contribuent à renforcer la cohésion, la convivialité et les liens sociaux entre les membres d'une communauté, ou entre eux et les associations de cette localité. En revanche, les nouveaux dispositifs numériques communaux n'offrent pas, à ce jour, de véritables outils de démocratie participative, qui « augmenteraient » la participation démocratique citoyenne. Et la FTU de lancer quelques pistes de recommandation à l'intention des collectivités locales  : fixer des objectifs démocratiques clairs et déployer une méthodologie et des moyens ad hoc pour les atteindre, apporter aux projets un soutien politique volontariste, mettre en place une gouvernance simple et transparente du dispositif, multiplier les démarches de sensibilisation et d'expérimentation ancrée dans le territoire, et accompagner une montée en compétence des acteurs locaux (élus, agents communaux et acteurs du tissu associatif).

Observatoire des usages

Last but not least et on rejoint ici les recommandations émises par la FTU pour le second volet du plan de lutte contre la fracture numérique : mettre en place une plate-forme régionale d'échange d'expériences et un observatoire des usages démocratiques des TIC. « Celle-ci permettrait d'échanger sur les outils numériques utilisables et les démarches applicables, celles qui constituent une réussite et celles qui le sont moins. Cette plate-forme de réseaux d'acteurs permettrait également de donner une visibilité régionale à l'ensemble des initiatives de participation citoyenne et démocratique via les TIC. »

 

Tags : Semaine numérique Citoyenneté inclusion Olga Zrihen Fondation Travail Université Namur

Rewics 2012 : de l'animation multimédia à la médiation numérique (1)

EPN-Wallonie - logo« C'est un peu paradoxal » explique Eric Blanchart, côte à côté avec Philippe Cazeneuve et Loïc Gervais lors des ateliers Rewics 2012, « alors que l'on s'approche de la reconnaissance du métier d'animateur multimédia, au moment où celui-ci devrait être intégré dans les barèmes communaux, on s'aperçoit que le métier a évolué. Même le terme apparaît comme un peu dépassé. On entend de plus en plus parler de médiation numérique ». Ce n'est pas qu'une question de vocabulaire. Pour Philippe Cazeneuve, Sociologue, Consultant-formateur, « On est bien face à un nouveau paradigme. « A l'origine des EPN, il y a le concept de fracture numérique. Aujourd'hui, la principale disparité dans l'usage des TIC, celle qui diminue le moins, c'est l'âge, avant les disparités culturelles et sociales. A l'époque, l'indicateur de la fracture numérique était la connexion : en France, 84% des foyers n'avaient pas accès à Internet. Maintenant, 75% des foyers sont reliés. Or, le discours des EPN n'a pas changé. On a sacrifié la notion d'accompagnement aux usages à la connectivité ».

Une polarisation des usages
« Or aujourd'hui, ce qui est discriminant, ce sont les fréquences et les types d'usages. On se trouve devant deux groupes extrêmes très importants : ceux qui n'utilisent jamais Internet (30% en France) et ceux qui y ont recours au quotidien (53%). Les écarts dans les typologies d'usage vont en se renforçant : c'est en Belgique ce que la FTU appelle la fracture numérique du second degré. Voilà pourquoi il est nécessaire de passer du concept d'animation multimédia à celui de médiation numérique. »

Domestiquer les TIC
Pour Philippe Cazeneuve, la médiation numérique, c'est accompagner des publics variés vers l'autonomie, dans les usages quotidiens des technologies, services et médias numériques. « Le job, c'est d'aider le public à domestiquer les TIC, à les faire rentrer dans ses pratiques de tous les jours. Le médiateur numérique n'est pas un vendeur. Ce n'est ni un ingénieur, ni un évangélisateur. C'est un facilitateur, qui pourra être actif sur différents axes. L'équité des accès bien sûr, mais aussi pourquoi pas la compétitivité et l'innovation dans l'accompagnement des TPE, des artisans et des artistes. Ou dans le développement de la solidarité locale comme en Angleterre où certains bénévoles accompagnent leurs proches pour les initier aux TIC. Mais aussi et peut être surtout, ne faut-il pas imaginer les EPN comme l'interface de référence entre le citoyen et une administration délivrant des services de plus en plus électroniques. ? Le médiateur ne doit-il pas devenir celui qui met le doigt sur les difficultés d'usage des e-services et sur les lacunes en la matière, celui qui va pouvoir aider l'usager et l'administration à co-construire de nouveaux services publics ? » Un bel enjeu, en effet...


Tags : Médiation numérique Rewics 2012

Quand 2 et 2 font 3

EPN-Wallonie - logo

Pour la première fois depuis sa création, le Centre de Ressources des Espaces Publics Numériques de Wallonie annonce trois fermetures définitives d'EPN : L'EPN de Neufchâteau, L'ASBL Barricade à Liège (déjà fermé depuis fin 2010) et L'EPN mobile d'Estaimpuis (Cyber Bus) (fermé aussi depuis 2010).

Mais le Réseau des EPN de Wallonie continue néanmoins sa croissance. En effet, le ME 18 avril, aux Rewics, le Centre de Ressources des EPN de Wallonie a labellisé 9 nouveaux espaces:
  • La Maison de la Laïcité d'Angleur
  • L'Espace "J'y cours, j'y clique" de Court-Saint-Etienne
  • L'Espace Public Numérique d'Eghezée
  • Le CPAS de Libramont-Chevigny
  • L'EPN de la bibliothèque de Dottignies
  • L'Espace Public Numérique d'Ougrée
  • Le CPAS de Perwez
  • L'Espace Public Numérique de Saint-Nicolas
  • L'EPN "Passeport Clic" de Soignies

Bienvenue à eux !

Ce qui fait 134 EPN - 3 EPN fermés + 9 nouveaux labellisés = 140 EPN dans le Réseau ! (Et 97 communes)

Tags : label

News plus récentesNews plus anciennes